Bois d’ébène

de Hélène Sarrazin

Date de parution : 10/03/2003
38 pages
Format : 12,5x18
ISBN : 2-82622-045-X

7,50

Catégories : ,

Ce texte, prévu pour la scène, oppose les angoisses et les douleurs des esclaves au tranquille cynisme des armateurs, des capitaines, des traitants qui envisagent une seule face de la situation, celle du profit. Parce qu’ils ne comprennent pas la langue des Africains, ils les considèrent comme du bétail et les traitent en conséquence.

Le dernier mot de l’armateur : philanthropie est une allusion à ce qu’il ne comprend pas, au mouvement d’idée qui commence à naître dans les sociétés philosophiques et qui désigne la Traite comme un scandale.

Rappelons que l’esclavage fut aboli par la convention de 1794 et rétabli par Bonaparte en 1802.