Les prisonniers de guerre coloniaux

  • dans les Fronstalags landais et leurs Kommandos 1940-1944
de François Campa

Date de parution : 04/09/2013
156 pages
Format : 14x20
ISBN : 978-2-84622-241-9

15,00€

Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’occupant allemand a accepté, pour diverses raisons, de rapatrier dans des camps appelés Frontstalags et leurs Arbeitskommandos, du sud-ouest de la France, et en particulier des Landes occupées, de nombreux prisonniers coloniaux, soldats de l’armée française.

Même si beaucoup de communes ont gardé le souvenir du camp installé sur leur territoire, elles ont souvent omis d’en perpétuer l’existence douloureuse. De ce fait, les jeunes générations sont dans l’ignorance de la souffrance de ces prisonniers coloniaux, maintenus en captivité pendant plusieurs années dans des conditions éprouvantes : travaux forestiers, véritables bagnes au profit de l’occupant, nourriture insuffisante, habillement laissant à désirer, baraques mal chauffées…

Dans cet ouvrage, l’auteur essaie à partir d’archives nationales, départementales, communales et de témoignages, de faire l’historique de ces camps landais situés soit dans la zone interdite, soit dans la zone forestière occupée. Il montre que, dans la mesure de leurs moyens de l’époque, les Landais ont aidé ces hommes venus de nos colonies et espère ainsi perpétuer le souvenir du sacrifice oublié de ces soldats venus d’ailleurs et trop longtemps ignorés.